Projet individualisé :

Quand une personne ne dispose pas de toutes les compétences possibles, notre rôle est de l’aider à utiliser et développer au mieux celles qu’elle possède en avançant à son rythme, en l’accompagnant dans ses progrès sans toutefois l’amener à souffrir des compétences qu’elle n’atteindra pas.

L’adulte en situation de handicap est le centre de notre attention. Le projet est pensé en tenant compte de ses besoins, de ses attentes, de ses limites, de ses possibilités et en mettant en évidence ses compétences, ses ressources et ses désirs.

 

Respect réciproque :

La différence est un droit et une richesse pour celui qui la côtoie. Il est important d’accepter l’autre tel qu’il est, sans vouloir le changer ni le normaliser. Chaque adulte en situation de handicap sera guidé, aidé dans les tâches qu’il aura à accomplir et non jugé ou rejeté s’il n’atteint pas les objectifs qui auront été préalablement fixés avec lui.

 

Responsabiliser :

Il est important de toujours considérer l’adulte en situation de handicap comme responsable, comme un être de droits et de devoirs ce qui empêche l’infantilisme mais permet la valorisation en tant qu’acteur de la vie sociale. Sortir l’adulte en situation de handicap du système occupationnel en mettant à sa disposition l’encadrement nécessaire et un travail à sa mesure afin qu’il prenne une place active dans la vie du village et, plus largement, dans la société.

 

Favoriser le lien social :

On ne peut respecter que ce que l’on connaît. Le projet souhaite favoriser des moments de rencontre, il se veut être un lieu ouvert vers l’extérieur, un lieu de contacts. Par le biais d’un service tourné vers la population, celle-ci sera amenée à découvrir puis connaître et apprécier le monde du handicap.